Master professionnel et rechercheDomaine : Sciences humaines et socialesMention : Métiers de l’enseignement de l’éducation et de la formation - Pratiques et ingénierie de la formationSpécialité : Formateurs d’adultes - accompagnement - conseil (FACo)

Présentation

Nature

Formation diplômante

Diplôme national

Lieu

  • Angoulême
  • Niort
  • Poitiers

Objectifs

Communs à la mention

La mention Pratiques et ingénierie de la formation est un master à la fois professionnel et recherche. Portée par l'ESPE, cette mention vise les quatre domaines de compétences du formateur, tels qu'ils sont définis dans le référentiel de compétences professionnelles du formateur de personnels enseignants et éducatifs (Bulletin officiel n°30 du 23 juillet 2015). Ce master est centré sur l’ingénierie pédagogique. Il vise à former des professionnels de la formation, chargés d’assurer des missions de formation (conception et animation d’actions de formation). L’ingénierie pédagogique désigne l’activité de coordination de l’ensemble des moyens pédagogiques (humains et matériels) d’un projet de formation décrit dans un cahier des charges. Elle nécessite la maîtrise de compétences dans le domaine de la conduite de projets pédagogiques et une solide culture pédagogique, psychologique et technologique.
La dimension technico-pédagogique est au cœur de la formation dispensée. C’est pourquoi un quart de l’horaire est consacré à l’usage du numérique en formation et aux démarches de formations ouvertes et à distance. Ces enseignements sont mutualisés avec le master Ingénierie des médias pour l’éducation.

Propres aux parcours

Le parcours FACo complète les enseignements du tronc commun en apportant des connaissances théoriques et méthodologiques sur des contextes spécifiques de la formation d’adultes, liés aux différentes fonctions publiques (Etat, territoriale et hospitalière), sur l’usage de la réflexivité et du conseil en formation, ainsi que sur l’analyse du travail. Il permet de construire des compétences fondées notamment sur deux disciplines particulièrement impliquées dans le traitement de ces aspects : les sciences cognitives et les sciences du travail (ergonomie et psychologie du travail). C’est pourquoi cette formation repose notamment sur les compétences reconnues dans les domaines de l’apprentissage et de la formation professionnelle du laboratoire de psychologie de l’université de Poitiers, le Centre de recherche sur la cognition et l’apprentissage (CeRCA).

Ce parcours répond également aux besoins d’encadrement des enseignants débutants (emplois d’avenir professeurs, stagiaires MEEF) et, dans le cadre du partenariat avec le rectorat de Poitiers, il contribue à la mise en place d’équipes locales de formateurs pour la formation continue des enseignants sur le territoire académique. Enfin, pour les formateurs d’enseignants, ce parcours offre certains enseignements utiles à la préparation des certifications de professeurs des écoles maîtres formateurs du 1er degré et des professeurs formateurs académiques du 2nd degré. Cela donne lieu à la délivrance d'unités d'enseignement capitalisables et transférables du système européen (système européen de crédits ECTS) ; ces crédits permettent d'obtenir partiellement le diplôme de master. Par la suite, les formateurs peuvent, en suivant d'autres enseignements et/ou par la VAE, obtenir totalement ce diplôme.

Le parcours repose sur une exigence forte de formation à la recherche et par la recherche sur les questions de formation d’adultes. Il s’agit d’une initiation reposant sur l’accompagnement par un enseignant chercheur dans le cadre d’un séminaire et d’un tutorat, avec l'obligation dans un premier temps de construire une problématique de recherche et, dans un second temps, de réaliser un projet de recherche débouchant sur la rédaction longue d'un mémoire de recherche et sur une soutenance. Elle peut déboucher ensuite sur une inscription en doctorat dans le cadre du CeRCA. Pour les candidats préparant les épreuves d'admission au CAFIPEMF et au certificat d'aptitude de formateur académique, cette initiation permet de les accompagner dans la rédaction de leur mémoire professionnel, qui doit mettre en oeuvre une démarche d'expérimentation outillée par la recherche, et dans la préparation de la soutenance.


Le Centre de Recherches sur la Cognition et l’Apprentissage (CeRCA) est l’un des tout premiers laboratoires français de recherche en psychologie. Créé dès les années 1960 par Stéphane Ehrlich, et soutenu par le CNRS depuis 1972, il s’est rapidement spécialisé dans l’étude expérimentale du langage et de la mémoire. Le CeRCA est une Unité Mixte de Recherche du CNRS et des universités de Poitiers et Tours.
Le laboratoire est organisé en 5 équipes de recherche qui s’intéressent aux processus de contrôle de l’action (ATCO), à l’impact du vieillissement sur la mémoire (équipe VIME localisée à Tours), aux interactions entre contexte sociocognitif, mémoire et apprentissage (C2SE), au langage intégré à son contexte d’utilisation (CLIF), et à la production écrite (PREC).
Ces recherches permettent d’intervenir en milieu scolaire, auprès de personnes souffrant de troubles cognitifs (mémoire, langage), auprès de personnes âgées, et de proposer des préconisations ergonomiques dans des environnements de travail.
Le CeRCA accueille de nombreux doctorants et des chercheurs étrangers en partenariat avec des universités françaises ou étrangères, des entreprises, ou des organismes nationaux.

Compétences visées

Communes à la mention

Les compétences se réfèrent à l’ingénierie pédagogique :
- Concevoir une action de formation (objectifs d’apprentissage, dispositif de formation, moyens pédagogiques).
- Animer une action de formation : aider aux échanges, gérer les tensions.
- Tenir compte des mandats, du projet personnel, des attentes et des contraintes des professionnels se formant.
- Adopter les comportements attendus d’un formateurs d’adultes : adaptation, sens de l’organisation, autonomie / confiance en soi, créativité / sens de l’innovation, sens relationnel ;
- Réfléchir entre pairs dans un groupe d’analyse de pratiques : se distancier, modéliser son action, poursuivre son processus de questionnement et de formation.

Propres aux parcours

Pour le parcours FACo, les compétences suivantes sont visées, en complément de celles du tronc commun :
- Elaborer des écrits professionnels en lien avec les différents volets de l’activité de formation au sein de son organisation.
- Donner aux individus et aux équipes des outils pour agir ; partager les références théoriques, mettre des mots sur les situations et les ressentis, les dilemmes professionnels rencontrés en mobilisant différents langages et une pluralité de modèles explicatifs issus des savoirs de recherche.
- Observer et analyser des éléments de la pratique professionnelle d’un professionnel pour accompagner l’évolution de ses pratiques.
- Contribuer à l’évaluation des compétences professionnelles ; concevoir des critères et des indicateurs ainsi que des outils de recueil des données, analyser les résultats.
- Maîtriser des techniques d’entretien visant à induire des effets positifs de collaboration, de confiance en soi, d’autonomisation ; disposer des outils conceptuels, des outils d’analyse et de mise en œuvre.

Connaissances visées

Communes à la mention

Les connaissances théoriques et méthodologiques se réfèrent à l’ingénierie pédagogique :
- l’analyse du cahier des charges et du contexte de la formation ;
- la définition d’un projet pédagogique en formation d’adultes, les outils et les supports ;
- les concepts, les méthodes et les outils de la formation ouverte et à distance ;
- les outils numériques au service de l’apprentissage des adultes ;
- les courants pédagogiques de la formation d’adultes (didactique professionnelle, autoformation, etc.) ;
- l’évaluation de et dans la formation (pour réguler, éventuellement, le dispositif) ;
- la psychologie de l’adulte en formation (capacités d’auto-direction des apprentissages, dimensions motivationnelles et affectives) ;
- les gestes professionnels et l’éthique du formateur.

Propres aux parcours


Le parcours FACo repose sur des connaissances théoriques et méthodologiques permettant d’approfondir les apports du tronc commun :

- les problématiques de la formation des adultes (héritages historiques, contextes institutionnels, types d’ingénierie) ;
- les dispositifs et les formats de formation ;
- le rôle et les obligations des formateurs ;
- la réflexivité ou l’expérience professionnelle comme support de la formation ;
- l’analyse de l’activité (concepts, démarches et enjeux) ;
- les activités de conseil dans le cadre de la formation ;
- les innovations dans la formation d’adultes (ateliers de pédagogie personnalisée, l’usage des simulations en formation, etc.) ;
- les références théoriques issues des savoirs de recherche dans les domaines de l’apprentissage, de l’activité et de la formation des professionnels.
 

Partenaires

Laboratoires partenaires

  • Centre de Recherche sur la Cognition et les Apprentissages (CeRCA) - CNRS UMR 6234

Etablissements partenaires

  • Rectorat de l'Académie de Poitiers :
    Délégation académique à la formation continue (DAFCO)
    Division de l'accompagnement et de la formation des personnels (DAFOP)
  • Association nationale pour la formation professionnelle (AFPA)
  • Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) - Délégation régionale - Poitou Charentes
  • Centre hospitalier universitaire (CHU) de Poitiers - Ecoles et Instituts

Admission

Niveau de recrutement

Bac + 3

Accessible en

Formation initiale

Formation continue

Formation requise

En formation initiale, le parcours FACo est ouvert aux étudiants issus de sciences de l’éducation, en fonction du projet de l’étudiant. Un entretien préalable permet d’évaluer la motivation de l’étudiant et la compatibilité du projet avec les axes pédagogiques du parcours.

En formation continue, ce parcours s’adresse à des professionnels de l’éducation qui envisagent une évolution de leur carrière vers des missions de formation d’enseignants ou, plus généralement d’adultes, et à des professionnels de la formation souhaitant acquérir une diplomation.

Conditions d'admission

Pour intégrer le M1 un niveau Licence est exigé. A défaut sera prise en compte l'expérience professionnelle dans les domaines de l'éducation et de la formation. Les candidats ne justifiant pas d'un niveau Licence peuvent demander une validation d'acquis professionnels (VAP : s'adresser à UP&Pro).

Pour l’admission en M2, le master 1 (ou l’ancienne Maîtrise) est exigé. L'admission en M2 est prononcée par un jury composé d'enseignants-chercheurs et de professionnels, après examen d'un dossier et, éventuellement, un entretien. Peuvent candidater :
- les titulaires du M1 FACo ;
- les titulaires du M1 d’une des mentions du master MEEF, sous condition d’étude de dossier ;
- dans le cadre des dispositifs de validation d'acquis (VAP : s'adresser à UP&Pro), les titulaires d'autres diplômes justifiant d'une expérience professionnelle de trois ans au moins dans les domaines de l'éducation ou de la formation, et/ou de formations complémentaires en sciences humaines et sociales sur les questions d'éducation ou de formation.
Dans le cadre de la validation d'acquis (VAP), l'admission en M2 peut être acceptée sous réserve de l'obtention préalable de certains modules d'enseignement du M1, avec la possibilité d'étaler la préparation et l'obtention de l'ensemble des modules à acquérir (modules de M2 + une partie des modules de M1) sur deux années.

Les personnels enseignants et d'éducation peuvent suivre certains modules ou enseignements du parcours sans intégrer complétement le M1 ou le M2. Cela concerne les personnels préparant, dans le cadre du cursus accompagné et en lien avec le conventionnement entre le rectorat et l'ESPE, les épreuves d'admission au CAFIPEMF ou au certificat d'aptitude de formateur académique (conformément aux arrêtés du 20/07/2015, parus au J.O. du 22/07/2015).

Inscription

Renseignements

Programme

Stage

Stage obligatoire

Organisation générale des études

Trois parcours sont possibles, en fonction du projet professionnel visé : un parcours généraliste, intitulé « formateurs d’adultes » ; et deux parcours plus spécifiques, intitulés « formateurs d’enseignants » et «conseiller pédagogique».

Plusieurs modalités permettent d’effectuer le master : en présentiel et à distance. Les groupes d’analyse de pratique et les séminaires de recherche, prévus dans la maquette (voir le programme), se font uniquement en présentiel.

Des aménagements spécifiques sont prévus pour s’adapter au public à distance. La participation au parcours FACo à distance peut se faire en synchrone, c’est-à-dire au même moment que les enseignements en présentiel, grâce à la classe virtuelle. Elle peut se faire également en asynchrone, c’est-à-dire selon les disponibilités de la personne, grâce à la mise en ligne de toutes les activités de formation dans un espace numérique de travail. Les personnes participant à distance bénéficient d’un tutorat administratif, technique et pédagogique assuré par les personnels de l’ESPE et les intervenants (enseignants et professionnels).
 

Stage

Au cours du M1, c’est un stage filé tout au long de l’année universitaire dans une structure de formation d’adultes, qui n’est pas liée aux parcours pédagogiques prévus dans FACo ; ce stage est inclus dans l’UE 4 Postures du formateur (voir le programme).
Les objectifs pédagogiques du stage en M1 sont de :
- permettre un travail réflexif sur la posture du formateur d’adultes, dans la mesure où ce qui est vécu au cours de ce stage alimente un portefeuille numérique de compétences;
- contribuer à construire une culture commune sur la formation d’adultes, dans un contexte généraliste, l’activité de la structure d’accueil étant en lien avec l’activité développée dans le parcours.
Ce stage est encadré par un référent universitaire et un référent institutionnel. Le stage filé d’une durée de 100h minimum donne lieu à un écrit évalué conjointement par les deux référents. Des séminaires de suivi de stage sont mis en place pour permettre d’analyser les pratiques observées et de travailler sur son projet professionnel.

Au cours du M2, un stage long est prévu au deuxième semestre. Ce stage est effectué dans le cadre de l’activité professionnelle du formateur déjà en poste. Pour les professionnels non encore formateurs, le stage est effectué dans l’organisme de formation lié à l’institution dans laquelle ils travaillent. Les lieux d’exercice de l’activité professionnelle constituent les lieux d’accueil. Pour les étudiants, le stage est effectué dans une structure de formation d’adultes, liée au parcours pédagogique choisi par l’étudiant. Les objectifs sont les suivants :
- mettre en œuvre les enseignements professionnels dispensés en formation ;
- analyser les éléments constitutifs de son activité de formation dans la perspective de la rédaction d’un mémoire ;
- analyser le cadre institutionnel et le positionnement des acteurs professionnels et les compétences qu’ils mettent en œuvre.
Ce stage massé d’une durée de 400 h. est encadré par un référent universitaire et un référent institutionnel et donne lieu à un écrit évalué conjointement par les deux référents. Des séminaires de suivi de stage sont mis en place pour permettre à l’étudiant d’analyser les pratiques observées et de travailler sur son projet professionnel.

Et après ?

Débouchés professionnels

Les métiers visés sont les suivants :
  • Formateur / Formatrice
  • Formateur / Formatrice d'adultes
  • Formateur / Formatrice de formateurs
  • Formateur consultant / Formatrice consultante
  • Formateur conseil /  Formatrice conseil
Secteurs d'activités :
Toute institution, organisation, association ou entreprise de formation

Secteurs d'activités

NC

Contacts

Responsables

Mario COTTRON
Philippe PEAUD

Responsables Scolarité

Samantha RUSIEWIEZ : samantha.rusiewiez@univ-poitiers.fr

Contacts formation continue

UP PRO

Dernière mise à jour le 5 juillet 2017


Ecole Superieure du Professorat et de l'Education (ESPE)

5, RUE SHIRIN EBADI BAT B20
TSA 71108
86073 POITIERS CEDEX 9

Recherche d'une formation


Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - TSA 71117 - 86073 POITIERS Cedex 9 - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50 - webmaster@univ-poitiers.fr